Bonjour à tous pour ce nouvel avis qui sera dédié enfin à un truc qui est du made in japan.

Faut dire ce qu'il y est, il s'est passé 4 ans depuis que j'ai fait ce blog et je n'est pas vraiment parler d'une production japonaise. Et ici je vais parler d'une production japonaise bien lourd et qui fait un peu débat en ce moment: Death Note.

Ce n'est que mon avis mais pour moi, Death Note mérite bien son succès. Le duo Tsugumi OHBA et Takeshi OBATA ont fait preuve d'une maitrise exceptionelle sur le dessin et la narration avec ces 13 livres. Mais ce qui fait la vraie force du manga réside dans son récit: L'histoire de Light Yamagi, jeune lycéen en terminal qui va découvrir un simple cahier mais qu'il va découvrir que quiqonque dont le nom est écrit dessus mourra. Amenant Light à découvrir les possiblité d'un tel pouvoir, et de s'en servir pour concevoir un monde utopique avec les actions du criminelle au pseudonyme Kira.

Rien qu'avec cette explication on comprend pourquoi le récit est si fort impressionant; il est surtout d'une question de psychologie. Doit-on avoir un droit de vie ou de mort ? Si on a un tel pouvoir peut-on se considéré comme dieu ou comme un criminelle ? Quelqu'un de bien peut-il devenir mauvais ? Il y a-t-il quelque chose après la mort ? Tant de question et de débat d'adulte, alors que le manga cible des jeunes, c'est vachement couillu enfaite. Ce qui est aussi impresionnant c'est le fait que Light à aussi droit à un ''rival'' ayant aussi sa version de la Justice à savoir L. Les deux personnes sont de forte intelligence et se lancent également dans une lutte psychologique et de duel d'intellect à la manière de Sherlock Holmes contre son ennemi de longue date Moriarty. Deux facade d'une même pièce qui tout oppose mais se complète également.

Après bien sur le manga possède des défauts mais ça tiens surtout du chipotage, par exemple celle du cas de Misa Amane. Cet idole japonaise qui voue une amour sans faille à Light fut déclaré morte le 14 Février 2011, tandis que celui de Light fut le 28 Janvier 2010 en même temps que Kira. Ne serait-ce pas un peu maladroit ? Je veux dire ma question est: Si la police avait annoncer la mort Kira avec les sacrifices qui durent à avoir lieu, pourquoi avoir attendu une année entière avant de passer au suicide ?

Enfin bref, tout ça pour dire que ce manga est un bon chef d'oeuvre (pas autant que FullMetal Achemist mais c'est une autre histoire) et je comprend un peu la crainte des fans vis à vis du futur film produit par Netflix et ceux à cause des directions prise par la production vis à vis des personnages.

Voilà c'est tout ce que j'ai à dire concernant ce manga. Tiens d'ailleurs j'en profite pour vous dire que j'ai mis sur la liste d'ami du blog un nouveau forum rpg qui est basé sur l'univers de Kingdom Hearts. J'invite les personnes aimant le role play sur forum de venir. C'est sympathique dans l'ensemble.

 

anime